Photo du spectacle

Salle Louis-Fréchette

1 et 2 Mai 2021

prix

Taxes et frais de services inclus
Régulier
52,25 $
Étudiant
43,25 $

Description

  • Interprète féminine de l'année / ADISQ 2020
  • Artiste de l’année ayant le plus rayonné hors Québec / ADISQ 2020

Annulation des représentations du spectacle d'Alexandra Stréliski

Suite aux directives du gouvernement du Québec sur les mesures à prendre afin de prévenir la propagation du Coronavirus (COVID-19), le Grand Théâtre de Québec se voit dans l'obligation d'annuler les représentations du spectacle d'Alexandra Stréliski. Les détenteurs de billets recevront directement un remboursement à même leur carte de crédit ou seront contactés pour ce faire.

Détails sur la situation du coronavirus au Grand Théâtre


Une des rares femmes dans le monde du néoclassique

Artiste franco-canadienne ayant grandi entre Paris et Montréal, Alexandra Stréliski est une émouvante pianiste et compositrice néoclassique qui s’est d’abord fait connaître avec son premier album, Pianoscope, à la fois lumineux et mélancolique. Le réalisateur Jean-Marc Vallée a d’ailleurs utilisé Prélude, une pièce de ce disque, pour son célèbre film Dallas Buyers Club.

En 2018, Alexandra a fait paraître un second opus de piano solo intitulé Inscape, (un concept réunissant “interior” et “landscape”, qu’on pourrait traduire en français par “paysage intérieur”) qui a déjà comblé les 50 000 personnes qui l’ont acheté; elle compte aussi 75 millions d'écoutes sur Spotify. En spectacle, cette interprète crée un climat introspectif envoûtant. L’auditoire s’y abandonne complètement.

7 NOMINATIONS À L'ADISQ 2019 DANS LES CATÉGORIES :

- Auteure ou compositrice de l'année - LAURÉATE
- Révélation de l'année - LAURÉATE
- Album de l'année - choix de la critique
- Album de l'année - instrumental - LAURÉATE
- Album de l'année - meilleur vendeur
- Artiste ayant le plus rayonné hors Québec
- Pochette d'album de l'année

  • Classique
  • instrumental

Découvrez
Alexandra Stréliski

Découvrez
Alexandra Stréliski

Une présentation de