L’Orchestre symphonique de Québec

Depuis l’inauguration du Grand Théâtre, l’organisme résident qu’est l’Orchestre symphonique de Québec apporte une contribution importante à la programmation de la salle Louis-Fréchette, en y produisant des concerts majestueux. Doyen des orchestres symphoniques au Canada, il propose chaque année des œuvres majeures du répertoire symphonique, en plus d’avoir participé à la création, depuis sa fondation, de plusieurs œuvres de compositeurs québécois, canadiens et étrangers.

OSQ_Logo_Complet_NOIR_v1-320.png
2000x1538-OSQ_VolOiseau.jpg
Photo : Stéphane Bourgeois

Coordonnées

437, Grande Allée Est, bureau 250
Québec (Québec) GIR 2J5
Téléphone : (418) 643-8486
www.osq.org

De la création de l’OSQ à celle du Grand Théâtre

Fondé en 1902 par le compositeur et chef d’orchestre Joseph Vézina, l’Orchestre symphonique de Québec est un des organismes culturels les plus réputés de Québec. À ce titre, il participe régulièrement, depuis plus d’un siècle, aux évènements d’envergure nationale et internationale qui jalonnent l’histoire de la capitale québécoise. C’est d’ailleurs l’Orchestre qui présente le concert inaugural du Grand Théâtre de Québec, le 17 janvier 1971 à la salle Louis-Fréchette. Venu spécialement de New York, le chef invité, Wilfrid Pelletier, dirige les musiciens en première partie de programme, tandis que le directeur musical de l’Orchestre, Pierre Dervaux, se charge de la seconde partie. La qualité de l’acoustique de la salle Louis-Fréchette conquiert immédiatement les mélomanes québécois.

Concerts historiques de l’Orchestre Symphonique de Québec

Au cours de sa longue histoire, l’Orchestre symphonique de Québec s’est produit dans le cadre de plusieurs concerts qui ont marqué l’histoire artistique de la ville de Québec, notamment les célébrations du tricentenaire de Québec en 1908, le Congrès de la langue française de 1937, le Sommet de la francophonie de 1987 et les Fêtes du 400e anniversaire de la fondation de Québec en 2008.

Maintenant sous la direction du maestro Fabien Gabel, l’Orchestre collabore régulièrement avec l’Opéra de Québec, avec Les Grands Ballets ainsi qu’avec plusieurs artistes populaires d’envergure nationale et internationale.

Tableau prix et dinstinctions

Prix Applied Arts Awards Design – Lg2 remporte un prix dans la catégorie Entire Design Program pour la nouvelle identité de l’Orchestre symphonique de Québec 2018
Prix Marketing Awards – Lg2 remporte un prix Silver dans la catégorie Design pour le logo de l’Orchestre symphonique de Québec 2018
Prix Grafika – Lg2 remporte un prix dans la catégorie Projets primé pour la nouvelle identité de l’Orchestre symphonique de Québec 2018
Double nomination aux 21e Prix Opus : « Marie-Nicole Lemieux au Palais Montcalm » et « Le Musée national des beaux-arts du Québec illustre la symphonie alpestre » sous la direction de Fabien Gabel - Catégorie (s) : Concert de l'année – Québec 2017
CRÉA – Lg2 remporte un prix Créa dans la catégorie Publicité télé – Service pour la publicité « Mozart » de l’Orchestre et dans la catégorie Publicité microciblée pour la publicité “Spectateurs” de l’Orchestre. 2017
Prix Communication Arts and Design – Lg2 remporte un prix dans la catégorie Branding pour la nouvelle image de marque de l’Orchestre. 2017
Blair_Lofgren.jpg
Levente_Varga.jpg
Catherine_Dallaire.jpg
Lance_Nagels.jpg
Isabelle_Fortier.jpg
Marc-André_Lalonde.jpg
Philippe_Magnan.jpg
Stéphane_Fontaine.jpg
Ricgar_Gagnon.jpg
Nick_Mahon.jpg
Blair Lofgren

Photo : Stéphane Bourgeois

Levente Varga

Photo : Stéphane Bourgeois

Catherine Dallaire

Photo : Stéphane Bourgeois

Lance Nagels

Photo : Stéphane Bourgeois

Isabelle Fortier

Photo : Stéphane Bourgeois

Marc-André Lalonde

Photo : Stéphane Bourgeois

Philippe Magnan

Photo : Stéphane Bourgeois

Stéphane Fontaine

Photo : Stéphane Bourgeois

Ricgar Gagnon

Photo : Stéphane Bourgeois

Nick Mahon

Photo : Stéphane Bourgeois


Le Trident

Compagnie résidente du Grand Théâtre de Québec depuis 1971, Le Trident se dédie aux répertoires classique, contemporain et québécois ainsi qu’à la création d’œuvres originales. Sa programmation annuelle met à l’affiche cinq productions théâtrales présentées à la salle Octave-Crémazie.

trident-logo2019-horizontal-rouge-200-sansfond.png
_FJ20361.jpg
Photo : Stéphane Bourgeois

Coordonnées

269, boulevard René-Lévesque Est
Québec (Québec) G1R 2B3
Téléphone : 418 643-5873
www.letrident.com
info@letrident.com

Création du Trident, doyen des théâtres à Québec

Doyen des théâtres de la capitale nationale, Le Trident voit le jour en 1970 à l’instigation du Regroupement des forces vives du théâtre à Québec et du ministère des Affaires culturelles (ancêtre du ministère de la Culture et des Communications) afin de prendre la relève des trois principales compagnies de théâtre qui œuvraient à Québec dans les années 1960 : le Théâtre de l’Estoc, le Théâtre du Vieux-Québec et le Théâtre pour Enfants de Québec. Le mandat qui lui est confié consiste à poursuivre, au Grand Théâtre de Québec, le développement des créneaux artistiques propres aux trois organisations, soient le théâtre de répertoire, le théâtre de recherche et le théâtre jeunesse. Afin que le nom du nouvel organisme symbolise cette triple vocation, on emprunte à Neptune, dieu de la mer, son sceptre à trois dents, également nommé trident.

Productions théâtrales d’ici et d’ailleurs

C'est dans le cadre du festival d’ouverture du Grand Théâtre que le rideau se lève pour la première fois sur une production du Trident, le 21 janvier 1971, avec la présentation de la pièce O-71 de Jean Barbeau, interprétée notamment par Dorothy Berryman, Raymond Bouchard, Michel Dumont, Jean-Marie Lemieux, Irène Roy et Denise Verville. C’est le début d’un temps nouveau pour le théâtre dans la ville de Québec.

Maintenant considéré comme une des institutions culturelles majeures du Québec, Le Trident est partenaire de nombreux organismes québecois et étrangers. Au fil des ans et à la suite du succès remporté auprès du public par plusieurs de ses productions, nombre de celles-ci ont été diffusées en tournée au Québec, au Canada, en Europe, en Asie et en Amérique du Sud.

Tableau prix et dinstinctions

Prix de la critique, Meilleur spectacle Québec: Antigone, réappropriation de l'oeuvre de Sophocle par Pascale Renaud-Hébert, Rébecca Déraspe et Annick Lefebvre , mise en scène d'Olivier Arteau 2018-2019
Prix Jacques-Pelletier, récompensant le travail remarquable aux éclairages, aux maquillages, à la conception vidéo et aux marionnettes: Jean-François Labbé pour les éclairages d'Antigone, réappropriation de l'oeuvre de Sophocle par Pascale Renaud-Hébert, Rébecca Déraspe et Annick Lefebvre, dans une mise en scène d'Olivier Arteau. 2018-2019
Prix Paul-Hébert, récompensant un ou une interprète s’étant illustré dans un premier rôle: Jacques Leblanc pour son rôle Salieri dans Amadeus, de Peter Shaffer, traduction de Pol Quentin, dans une mise en scène d’Alexandre Fecteau 2017-2018
Prix de la critique, Meilleur spectacle Québec: Amadeus, de Peter Shaffer, traduction de Pol Quentin, mise en scène d'Alexandre Fecteau 2017-2018
Prix littéraires du Gouverneur général 2018 , catégorie théâtre: Anne-Marie Olivier pour Venir au monde, pièce présentée au Théâtre du Trident au printemps 2017. 2018
Prix de la meilleure mise en scène: Marie-Josée Bastien pour la mise en scène de la pièce Incendies de Wajdi Mouawad 2017-2018
680-trident-visuels-medias-3300x1350-plouffe.png
680-trident-visuels-medias-3300x1350-duchesse.jpg
Les Plouffe
La duchesse de Langeais


L’Opéra de Québec

En résidence au Grand Théâtre de Québec depuis 1985, l’Opéra de Québec propose chaque année deux œuvres du grand répertoire ainsi que le Festival d’opéra de Québec. Partenaire de plusieurs organismes culturels majeurs de la capitale nationale et de la scène mondiale, il remplit un rôle crucial auprès du public d’ici en contribuant de façon soutenue à la diversité des arts de la scène représentés à Québec.

logo-Opéra-150px.png
OdQ Carmen mai 2018 photo site web GTQ.JPG

Coordonnées

1220, avenue Taché
Québec (Québec) G1R 3B4
Téléphone : 418 529-4142
www.operadequebec.com

info@operadequebec.com

Création de l’Opéra de Québec

La mise sur pied de la Fondation de l’Opéra de Québec en janvier 1983 constitue un évènement très important pour les amateurs d’opéra de même que pour les chanteurs originaires de la région. Prenant la relève de plusieurs organismes qui se sont relayés au cours des années 1960, 1970 et au début des années 1980 (le Théâtre lyrique de Nouvelle-France, l’Opéra du Québec, la Société lyrique d’Aubigny), la Fondation crée la Corporation de l’Opéra de Québec en novembre 1983. Cette date marque le début d’une période de production et de diffusion fertile qui entraine notamment, en 2011, la création du Festival d’opéra de Québec, un évènement annuel articulé autour d’une programmation faisant appel à une pléiade d’artistes d’ici et d’ailleurs, et auquel se sont associées des institutions de premier plan comme l’Opéra de Vienne et le Metropollitan Opera de New York.

Un tremplin de choix pour les chanteurs classiques québécois

Animé par un engagement indéfectible envers son milieu, l’Opéra de Québec n’a eu de cesse, depuis sa création, d’encourager et de faire rayonner les chanteurs québécois en leur fournissant de nombreuses occasions de démontrer leur talent dans un contexte des plus favorables, sur la scène de la salle Louis-Fréchette du Grand Théâtre de Québec. De même, plusieurs des plus talentueux metteurs en scène québécois ont été invités à diriger les spectacles produits en saison régulière ou dans le cadre du Festival d’opéra de Québec.

Liste des prix et distinctions

Prix Rubies d’Opera Canada – Grégoire Legendre 2016
Prix Opus, « Directeur artistique de l’année » – Grégoire Legendre 2012
Prix Opus, « Événement musical de l’année » – Festival d’opéra de Québec et The Tempest 2012
Prix Opus, « Concert de l’année – Québec » – Festival d’opéra de Québec et The Tempest 2012
Prix du développement culturel du Conseil de la culture 2012
Première collaboration avec The Metropolitan Oper (New York) 2012
ODQ Saison19-20_WebOpera_ChauveSouris.jpg
ODQ Saison19-20_WebOpera_Traviata.jpg