Photo de la chronique
Photo : Michel Pinault

Cette semaine, découvrez ce qui se passe dans la tête de… Catherine Major!

Votre talent caché?

Mon potager! De la semence, au semi, à l'assiette ;)


Votre dernière folie ou coup de tête?

Acheter une Auberge!


Qu’est-ce qui vous rend le plus fier?

Ma famille, mes enfants, cet accomplissement de tous les jours.


Un projet qui vous fait rêver?

Vivre dans un pays d'Europe en bord de mer, en Italie ou en Grèce... Pendant un an, avec les enfants... Apprendre la langue, vivre autrement...


Votre découverte québécoise récente?

Zyat Aroma. Un magicien des huiles essentielles biologiques.


Quelles sont vos sources d’inspiration?

Mes enfants, l'humain en général, l'amour, l'amitié, le deuil...


Si vous aviez une ambiance à suggérer pour écouter votre matériel, ce serait?

La voiture est toujours un bon endroit pour écouter de la musique parce qu'on peut être absorbé presque entièrement et que l'écoute est attentive. Je pense cependant que ça s'écoute de toutes sortes de façons, mais je pense que mes chansons ont avantage à être écoutées activement plus qu'en fond d'ambiance... Quoi que!


Votre rituel avant de monter sur scène?

Me connecter à mon coeur, à mes enfants, à mon amour pour eux, à mon amour des gens. Déconnecter de ma tête.


Si vous deviez nommer une image pour décrire le spectacle que vous présenterez au Grand Théâtre, ce serait...

Un moment dépouillé d'artifices et une reconnexion à cette musique qui s'est faite plus discrète dans la dernière année... Les yeux dans les yeux avec un public imaginaire. Le cœur tout là.



Vous avez envie de voir Catherine Major en spectacle?

Plus récentes chroniques