Photo de la chronique

Jean-Claude Anto, notre coordonnateur à la programmation, nous fait part de ses suggestions musicales du mois de mars 2022 dans une nouvelle liste Spotify. Nous mettons également de l'avant trois artistes qui se retrouvent dans cette liste d'écoute: Clerel, Elephant Stone et Larynx. Découvrez-les avec nous!

Retrouvez toutes les suggestions musicales dans la liste d’écoute Spotify que Jean-Claude Anto nous propose ce mois-ci :


CLEREL

Vous avez peut-être déjà entendu Clerel lors de sa participation à La Voix en 2020. Si ce n’est pas le cas, découvrez vite sa voix douce et sa musique soul, qui rappellent des grands noms comme Sam Cooke, Marvin Gaye ou Al Green. Un style propice à la détente et à l'évasion :

Je veux juste toucher les cœurs. Les retours que j’ai des gens qui m’écoutent, c’est souvent que mes chansons leur offrent une sorte d’oasis émotionnelle. On peut respirer, on peut se laisser emporter et se débrancher de tous les tracas quotidiens.
– Clerel, au micro d'André Robitaille (Dessine-moi un été)

Originaire du Cameroun, Clerel s’installe quelques années aux États-Unis puis à Montréal en 2013, où il jongle entre une carrière scientifique et le développement de son univers musical. C'est lors de ses études universitaires, et presque par hasard, qu'il est tombé en amour avec la musique soul :

J’ai eu le privilège de participer à un voyage scolaire à Memphis et, durant ce voyage, nous avons visité le musée Stax Museum of American Soul Music, situé dans les vieux locaux de l’ancien label Stax, l’un des plus grands labels dans les années 60. De me retrouver dans cet endroit et de voir les locaux où de magnifiques chansons avaient été écrites, ça a fait un déclic. En fait, après ce voyage, je me suis mis à écouter, de manière presque obsessive, ce genre musical que je connaissais que très peu.
– Clerel, en entrevue avec PNAM360

Depuis 2019, il a fait paraître trois microalbums, dont deux en anglais : Songs From Under A Guava Tree (2019) et My Anthem / Talking About Love (2020). En 2021, il sort Interlude, son premier disque en français, sa langue maternelle.

Découvrez le talent de Clerel à travers la chanson Qtv, tirée de cet opus :

Site web de Clerel

Spotify de Clerel

Vous aimez la musique de Clerel? Ne manquez pas son spectacle au STUDIOTELUS du Grand Théâtre le 29 avril prochain.


ELEPHANT STONE

Elephant stone est un groupe de rock indie fondé à Montréal en 2009 par le chanteur, bassiste et joueur de sitar Rishi Dhir. Le style reconnaissable de la formation intègre le rock psychédélique occidental et la musique traditionnelle indienne.

C’est difficile de décrire en mots ce qu’on fait. Je pense que nous jouons de l’indie rock, mais je nous décrirais plutôt comme un groupe pop psychédélique. Ce qui est clair, c’est que nous sommes un band rock, sauf que j’ai une formation en musique indienne, donc ça change la donne un peu.
– Rishi Dhir, en entrevue avec Québec Spot

Depuis ses débuts il y a 13 ans, Elephant Stone a publié 5 albums et plusieurs microalbums. Son talent a vite été salué par le public et lui a permis de faire de nombreuses tournées en Europe et sur le continent américain. Les critiques et l'industrie aussi ont remarqué le groupe dès ses débuts : son premier album, Seven Seas (2009), a fait partie de la longue liste du prestigieux Prix Polaris.

En février 2022, Elephant Stone revient avec Le voyage de M. Lonely dans la lune, son premier opus en français. Une transition qui a encore fait évoluer le groupe et sa musique :

Quand on parle de musique française, les mots importent. C’est une langue de la romance, n’est-ce pas? Donc cette fois j’ai vraiment dû m’assurer de me concentrer sur ma voix, ce qui a été une bonne chose à long terme puisque ça m’a obligé à vraiment disséquer mon chant beaucoup plus que sur les précédents disques.
– Rishi Dhir, en entrevue avec Montreal Rocks

Découvrez cet album à travers l'extrait La fusée du chagrin :


LARYNX

Alexandre Larin, alias Larynx, est un auteur-compositeur-interprète que vous connaissez peut-être à travers son ancien groupe Rust Eden ou sa collaboration avec Helena Deland. Voguant depuis peu en solo sous le pseudonyme Larynx, il propose du rock psychédélique francophone, d’abord avec l'album Ruche de mouches (2020) puis plus récemment avec Applaudissez, bande de chameaux (mars 2022).

Larynx s’inscrit tout-à-fait dans le renouveau du rock québécois qu’on observe depuis quelques années, incarné par des groupes comme Fuudge, zouz, Population II et d’autres, qui arrivent à puiser dans des influences des années 60 et 70, mais sans que ça sonne passéiste, et surtout sans sacrifier leur identité.
– Bruno Coulombe, Le Canal Auditif

Originaire de Saint-Eustache, Larynx est issu d’une famille de musiciens. Il commence d’ailleurs à enregistrer des chansons dès 14 ans dans un studio aménagé par son père dans le garage! Fort de l’expérience apportée par ses divers projets musicaux, Larynx explore un univers musical propre à lui, où la musique psychédélique rencontre des textes souvent décalés voire absurdes.

Je préfère accentuer ça sur le côté surréaliste ou absurde et dire qu’il n’y a pas vraiment de cadre à ce que je fais. Je me donne la liberté d’arriver avec des sujets un peu éclatés. Mais niveau musical, ça reste du rock à différentes influences, autant mélange entre les années 90 et les années 70.
– Larynx, en entrevue avec Boucle Magazine

Découvrez l'extrait Balliterie ( Championne), issu de son tout nouvel album :



Envie de découvrir d'autres artistes?

Écoutez les chroniques hebdomadaires de Michel Côté sur les ondes de Radio Canada!

Plus récentes chroniques