Photo de la chronique

Marie Claudel sera de passage au STUDIOTELUS le 6 décembre avec sa guitare et ses musiciens. D'ici là, on vous propose une brève rencontre avec l'artiste...

Ses inspirations

Marie, qu’est-ce qui vous a incité à faire de la musique?

Quand j’étais jeune, j’étais supposée m’inscrire dans une ligue de hockey. Je trippais. Et à la dernière minute j’ai découvert la guitare de mon père. Quand je l’ai prise sur moi, j’ai tout de suite su que c’est des cours de guitare que j’allais prendre. C’était un moment magique, je me sentais tellement bien avec la petite Fender sur moi. Depuis 2003, je n’ai jamais arrêté de faire de la musique.

Quelles sont vos sources d’inspiration?

La Côte-Nord, ma belle Natashquan. Quand j’y vais, je reviens toujours avec de nouvelles chansons. Un dépaysement qui fait du bien. Aussi, les musiques instrumentales m’inspirent beaucoup.

Votre découverte québécoise récente?

Le groupe Rosier. La pièce La poison : j’ai eu des frissons tout le long de la chanson.


Ses aspirations

Qu’est-ce qui vous rend le plus fière?

D’avoir toujours continuer à faire ce qui me rend heureuse. Même si parfois il y a des passes plus difficiles, je n’ai jamais abandonné. Aussi, d’avoir créé mon Label Maison Métropole me rend vraiment fière!!!

Quel est votre rêve le plus fou?

De faire de l’archéologie. Le passé m’inspire beaucoup. J’aimerais fouiller la terre pour en trouver des trésors. J’aime tellement l’histoire, comprendre comment on vivait, comment on faisait il y 100 ans, 200 ans.

À quoi ressembleront les prochains mois pour vous?

J’ai quelques spectacles qui s’en viennent avec le lancement de mon album le 12 novembre. J’en aurai aussi au début de la nouvelle année. J’accompagne beaucoup de bands aussi en tant que guitariste et bassiste. Mais je veux faire voyager mon album le plus possible dans les régions. J’ai plein d’autres projets en tête aussi! Ça commence déjà!


Sa musique

Si vous aviez une ambiance à suggérer pour écouter votre matériel, ce serait?

Être autant attentif aux paroles qu’à la musique. Les deux se complètent. Être relaxe et s’ouvrir à la musique.

À quoi peut-on s’attendre de votre spectacle ?

À des moments rock et des moments plus acoustiques. Dans ce spectacle, avec mes musiciens, on se laisse aller. Des fois on improvise dans les chansons et ça nous fait tripper. J’ai tellement des bons musiciens avec moi!

Si vous deviez nommer une image pour décrire le spectacle que vous présenterez au Grand Théâtre, ce serait quoi?

Le sourire. Quand on joue, on a tous des sourires étampés au visage! :)

Ne manquez pas le spectacle de Marie Claudel au Grand Théâtre le 6 décembre 2021.






Plus récentes chroniques