Photo de la chronique

Simon Kearney sera de passage au STUDIOTELUS le 2 septembre prochain pour présenter son spectacle Maison ouverte. D'ici là, on vous propose une brève rencontre avec l'artiste...

Qu’est-ce qui vous a incité à faire de la musique ?

Les promenades en voiture avec mon père lorsque j’étais jeune. On écoutait des classiques comme Les Eagles, Johnny Cash, mais aussi de la musique queb comme La Chicane ou du Daniel Boucher. Je prenais ma ceinture de sécurité et je faisais comme si j’avais un manche de guitare dans les mains. (Ne pas reproduire sans supervision parentale).


Quelles sont vos sources d’inspiration ?

Au fil du temps, les artistes qui restent encore dans mes sources d’inspirations premières sont Prince, Beck et Jean Leloup.
Si vous aviez une ambiance à suggérer pour écouter votre matériel, ce serait ?


Quel est votre rêve le plus fou ?

M’amuser toute ma vie.


Qu’est-ce qui vous rend le plus fier ?

De voir des jeunes chanter mes paroles en spectacle. Aussi, de me faire raconter que l’une de mes chansons est associée à moment important de la vie de quelqu’un comme un first kiss ou un voyage. Ça me remplit toujours d’un sentiment de fierté.


Votre découverte québécoise récente ?

J’ai découvert récemment un chanteur anglophone montréalais du nom de Yves Jarvis. J’aime beaucoup les arrangements audacieux de ses chansons et sa belle voix nonchalante.


À quoi peut-on s’attendre de votre spectacle ?

C’est l’expérience ultime pour écouter les chansons de mon album. Les trois autres musiciens hyper talentueux qui m’accompagnent s’en donnent à cœur joie et rendent le spectacle encore plus divertissant. Solos, jams et chorégraphies sont toujours au menu.


Si vous deviez nommer une image pour décrire le spectacle que vous présenterez sur la scène du Grand Théâtre, ce serait quoi ?

J’aime comparer mon spectacle à un Open House chez des amis.


Vous dites que votre musique fera redécouvrir la jeunesse d’aujourd’hui aux spectateurs. Pourquoi ?

Nous sommes quatre musiciens qui ont envie de vivre pleinement et de partager cette énergie contagieuse. Lorsque nous sommes réunis sur une même scène, un moment unique est toujours créé.


Simon Kearney sera en spectacle au Grand Théâtre le 2 septembre 2021






Plus récentes chroniques