Opéra

La Chauve-Souris de Johann Strauss II

L'Opéra de Québec

Salle Louis-Fréchette

Photo du spectacle

Salle Louis-Fréchette

prix

Taxes et frais de services inclus
Régulier
à partir de 55,00 $

Description

Annulation des représentations de La Chauve-Souris de Johann Strauss II

Suite au point de presse du gouvernement du Québec sur les mesures à prendre afin de prévenir la propagation du Coronavirus (COVID-19), le Grand Théâtre de Québec annonce l’annulation des représentations de La Chauve-Souris de Johann Strauss II de l'Opéra de Québec prévues les 16, 19, 21 et 23 mai 2020.

Vous avez déjà vos billets? Deux options s’offrent à vous.

  1. Convertir la valeur de vos billets en don visant à soutenir les activités de l’Opéra de Québec. Un reçu d’impôt au montant admissible sera émis.
  2. Obtenir un remboursement de la valeur de vos billets.

Afin que le processus se déroule de manière fluide, veuillez compléter le formulaire en ligne dans les plus brefs délais afin de nous faire part de vos intentions. Nous vous prions en outre d’éviter autant que possible de téléphoner à l'Opéra de Québec : soyez assurés que l'Opéra de Québec communiquera avec tous les détenteurs de billets individuellement.

Remplir le formulaire en ligne

Détails sur la situation du coronavirus au Grand Théâtre


Un opéra viennois à l'ambiance festive

Sommet de l’opérette viennoise, cette comédie pétillante aux valses tourbillonnantes transporte le spectateur à Vienne à la belle époque pour une folle nuit de rires et de quiproquos. Représentante la plus célèbre d’un genre résolument théâtral, La Chauve-Souris est unanimement appréciée tant pour ses qualités musicales exceptionnelles que pour son livret vif et subtil. Le public se laisse rapidement séduire par l’ambiance festive de cette musique enjouée au caractère dansant, qui nous accroche un sourire aux lèvres.

L'histoire

À Vienne, le riche prince Orlofsky s’ennuie profondément. Pour se distraire, il donne un bal masqué : Dr. Falke; Gabriel von Eisenstein; sa femme Rosalinde, déguisée en princesse hongroise; Adèle, sa femme de chambre… tous s’y trouvent, sous divers prétextes. Eisenstein séduit toutes les femmes qu’il rencontre, incluant la sienne, qu’il ne reconnaît pas (mais qui, elle, le reconnaît immédiatement). On comprend que Falke souhaite se venger de l’humiliation qu’il a subie aux mains d’Eisenstein, qui l’avait un jour contraint à traverser Vienne vêtu d’un costume de chauve-souris, au lendemain d’une fête bien arrosée. Eisenstein, sous le coup d’ennuis judiciaires pour avoir insulté un huissier, regagne finalement la prison pour y purger sa sentence. Or, voilà que les invités du bal débarquent les uns après les autres! Les événements se précipitent : Adèle charme le directeur de prison, Rosalinde confronte son mari… et lui avoue que cette soirée n’est en fin de compte qu’une farce organisée de toute pièce par Falke : c’est la vengeance de la chauve-souris!

  • Opéra
  • Classique
  • Enjouée
Distribution
Alain Gauthier
Metteur en scène
Dominique Côté, baryton
Gabriel von Eisenstein
Magali Simard-Galdès, soprano
Adèle
Christopher Dunham, baryton
Dr. Falke
Chœur de l'Opéra de Québec
Choeur
Orchestre symphonique de Québec
Orchestre
Chef d'orchestre
Jean-Marie Zeitouni