Photo du spectacle

Le Studio

prix

Taxes et frais de services inclus
Régulier
à partir de 25,00 $

Description

L'univers de Lou-Adriane Cassidy présenté sur la scène du Studio!

Après Ça va ça va, après Ce qu’il reste – deux extraits chaleureusement accueillis par le public québécois – Lou-Adriane Cassidy renchérit avec un album complet, C’est la fin du monde à tous les jours. Si ses passages aux finales du Festival de la chanson de Granby et des Francouvertes ont laissé son nom glisser d’une oreille à une autre, elle tisse depuis sa trajectoire avec assurance – ce qui continue d’accroître l’écart fascinant entre son jeune âge et la maturité qui, déjà, enserre fermement et sa musique, et sa carrière. Décidément solide comme interprète tout autant que comme auteure et compositrice, Lou-Adriane fait, avec C’est la fin du monde à tous les jours, la promesse de quelque chose de grand. La promesse de sonder le fond de nos ventres, sans filtre, aucun.

  • Chanson
  • Francophone
  • Auteur-compositeur-interprète
Distribution
Lou-Adriane Cassidy
Chant et guitare acoustique
Simon Pedneault
Guitares et chœurs
Vincent Gagnon
Claviers et chœur
Alexandre Martel
Basse, guitare et chœurs
Pierre-Emmanuel Beaudoin
Batterie et percussions

« Lou-Adriane Cassidy a une voix d'une maturité bouleversante, un timbre unique. Guitare à la main, pieds nus - «j'ai oublié mes souliers» -, elle est à sa place, là-haut, sur scène. Elle fait rire le public, improvise, mais surtout, chante avec beaucoup de justesse. »

Marissa Grochuhé

« Lou-Adriane Cassidy a une voix d'une maturité bouleversante, un timbre unique. Guitare à la main, pieds nus - «j'ai oublié mes souliers» -, elle est à sa place, là-haut, sur scène. Elle fait rire le public, improvise, mais surtout, chante avec beaucoup de justesse. »

Marissa Grochuhé

Une présentation de